Approches, tu es invité aux Noces de l'Agneau !

Publié le par Monique Guillon / La grâce de l'Unité

Les Noces de l'Agneau - L'époux, Jésus-Christ et l'épouse, l'Eglise du Christ -"L’Époux est là : Jésus, Dieu venu épouser notre humanité dans la mangeoire de la crèche ;  l’Épouse est là : peuple de pécheurs appelés à devenir Église sainte par le bois de la Croix" (petits extraits de l'Homélie du 12 janvier 1997 : Baptême du Christ  Les Noces de l’Agneau  par fr. Élie-Pascal Épinoux, lien ci-joint)

Les Noces de l'Agneau - L'époux, Jésus-Christ et l'épouse, l'Eglise du Christ -"L’Époux est là : Jésus, Dieu venu épouser notre humanité dans la mangeoire de la crèche ; l’Épouse est là : peuple de pécheurs appelés à devenir Église sainte par le bois de la Croix" (petits extraits de l'Homélie du 12 janvier 1997 : Baptême du Christ Les Noces de l’Agneau par fr. Élie-Pascal Épinoux, lien ci-joint)

Chers amis, lecteur, lectrice,

En ce mois du Rosaire, offrons des roses à Notre MAMAN du ciel en nous approchant de son fils Jésus. Sur notre planète, les catastrophes dont celle liée au covid pleuvent. Or de cette Terre nous sommes invités à nous élever au-dessus de celles-ci en priant et louant le Dieu trois fois "saint". Ainsi nous entrons dans la vraie vie, la vie céleste dès cette terre.

Aux cœurs ouverts à Dieu, l'Esprit saint les comble de grâces ! Tel annoncé dans le chapitre 19 de l'apocalypse de St Jean aux versets 7 et 8, le Seigneur nous a invité aux Noces de l'Agneau.

Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire ; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d'un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints.
Apocalypse (Révélation) 19, 7-8

La Bible en ligne gratuit

Tout un chacun forme le cortège devenant l'épouse qui s’élève vers la demeure du Seigneur. L'Eglise avec un grand E est la construction des pierres vivantes que nous sommes. Ce ne sont pas des murs de pierre d'un bâtiment terrestre. Ce sont des cœurs et des âmes unis au rythme du battement du cœur de Dieu Trine et Un.

Que ce soit une avancée spirituelle ou physique, le Seigneur agit en notre âme et conscience… Chacun est unique à ses yeux… De nos cœurs ouverts, je vous invite à chanter "Mon âme bénit le Seigneur" en cliquant sur le lien ci-dessous.

Je vous invite à lire tout le contenu de l'homélie du Fr. Élie-Pascal Épinoux dont j'ai repris cet extrait :

"L’Époux est là : Jésus, Dieu venu épouser notre humanité dans la mangeoire de la crèche ;
 l’Épouse est là : peuple de pécheurs appelés à devenir Église sainte par le bois de la Croix" ​​​​​​​

Les Noces de l'Agneau | Dominicains de Toulouse

Sœur Claire nous commenter l'évangile selon saint Matthieu 21, 3-43 sur les invités au festin des Noces de l'Agneau. Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous.

Chers amis,

Tout un chacun, si ma foi est grande envers mon Dieu Trine et Un, je lui fais confiance et j'essaie de lui rester fidèle avec son aide et celle de mon ange-gardien. Dans nos vies pas toujours simples, notre intellect humain est dépassé par les évènements. Mais Dieu qui connaît toutes choses, l'Alpha et l'Oméga, désire voir si notre foi est sincère, sûre et juste. Il nous demande des sacrifices ! Et c'est dans cet Esprit que Dieu demande à Abraham l'impossible ! Je vous invite à relire le sacrifice d'Abraham en Gn 22, 1-14. 

Abraham empli de confiance envers Dieu, lui obéit jusqu'à offrir son fils Isaac. Dieu voit sa foi. Aujourd'hui, Dieu voit aussi notre foi.

Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai. Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l'holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit.
22.4
Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit le lieu de loin. Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l'âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous. Abraham prit le bois pour l'holocauste, le chargea sur son fils Isaac, et porta dans sa main le feu et le couteau. Gn 22, 1-6a

La Bible en ligne gratuit

Et il marchèrent tous deux ensemble. Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit: Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste? Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble. Lorsqu'ils furent arrivés au lieu que Dieu lui avait dit, Abraham y éleva un autel, et rangea le bois. Il lia son fils Isaac, et le mit sur l'autel, par-dessus le bois. Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils. Gn 22, 6b-10

La Bible en ligne gratuit

Alors l'ange de l'Éternel l'appela des cieux, et dit: Abraham! Abraham! Et il répondit: Me voici! L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique. Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils. Gn 22, 11-13

La Bible en ligne gratuit

Je vous joins une méditation du sacrifice d'Isaac - Marche dans la Bible - que vous pouvez entendre en cliquant sur le lien ci-dessous

Dieu a élu Abraham définitivement. Les voilà alliés, ils vont cheminer ensemble. Mais pourquoi, à quelles fins ? Le fameux récit dit de « la ligature d’Isaac » nous donne une réponse. Pas à pas, Dieu initie Abraham à un autre style de vie, le sien. Voilà qui éclaire pour nous les enjeux d’une vie avec Dieu, d’une vie dans la foi. Dans des moments de découragement, on se demande parfois : à quoi bon vivre encore ? Le sens de vivre dans la durée, c’est d’apprendre, sans cesse et encore, ce qu’est la pensée de Dieu, ce à quoi elle nous appelle. La conversion est un long chemin. Il y faut du temps. Et il faut la passion de connaître Dieu, le désir d’entrer dans sa manière d’aimer et d’agir. Par son obéissance sans faille, Abraham a manifesté sa soumission à Dieu.

Le sacrifice d'Isaac -Marche dans la Bible

Dieu en échange lui révèle que l'âge où les pères, selon les coutumes ancestrales, avaient droit de vie et de mort sur femmes et enfants et pouvaient si besoin les immoler à une divinité, ce temps-là est fini.
La ligature d’Isaac, c’est le renoncement aux mœurs d’une paternité archaïque. Jésus, lui, nous apprendra que seul Dieu est vrai Père et que parmi nous, dans l’Esprit, il n’y a que des enfants.

Le sacrifice d'Isaac -Marche dans la Bible

La scène nous montre aussi ce qui ouvre un chemin à la foi. Le renoncement, mais pas un renoncement à la vie. Tout ce qui n’entre pas dans les vues de Dieu, cela seul exige renoncement et doit être sacrifié. Dieu a montré à Abraham ce qui, chez lui, demande un sacrifice. Non bien sûr le fils béni de la promesse, mais la toute-puissance d’un homme sur son semblable, sans idée de la Miséricorde de Dieu
.Méditation enregistrée dans les studios de Radio RCF Lyon

Le sacrifice d'Isaac -Marche dans la Bible

Dieu voit aussi notre foi.

Tous les jours de notre vie,

œuvrons pour élargir l'ouverture de nos cœurs.

 "Libères-nous Seigneur de tous obstacles !" Merci Seigneur.

Invités à monter vers la montagne du Seigneur, vivons la communion des saints, une communion surnaturelle, prémices des cieux. Unissons nos voix à celle de la chorale chantant "Allons tous  ensemble vers la montagne de Dieu". Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous

chers amis, lecteur, lectrice,

Le Seigneur EST notre seul roc. 

Sa parole est éternelle. Ecoutons Jésus de Nazareth répondre à Thomas et à tout un chacun :

Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ? Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Jn 14, 5-6.

La Bible en ligne gratuit

A la suite des apôtres, des disciples, avançons en tournant notre regard vers Jésus ! Montons vers l'autel, celui de la montagne sainte, en toute humilité. L'humilité, c'est l'abandon à l'union, unité avec Jésus, Tous et UN, en Dieu, Père, Fils, Esprit. Elevons-nous pour entrer dans la communion des saints dès ce monde. 

"Mon âme se réjouit devant ta majesté"

Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous

Nous sommes tous invités aux Noces de l'Agneau. Ainsi dans ce pèlerinage sur Terre soyons comblés, enivrés de l'Esprit saint. 

Soyons heureux d'entendre l'Appel de Dieu 

pour déborder de la Paix et la Joie divines.

Ecoute, Dieu t'appelle !

Je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous.

Chers amis, au nom de Jésus, accueillons sa Paix et sa Joie en surabondance. 

Confiance ! Dieu est ton soutien et ton appui.

Soutien et appui semblent être des mots presque identiques. Le soutien de Dieu est qu'Il est présent et vient à mon aide dans mes difficultés et mes obscurités de ce monde. L'appui est que j'ai entendu l'Appel de Dieu et que je m'appuie sur Lui, Père, Fils, Esprit. 

Bien fraternellement. Monique Guillon / La grâce de l'Unité (Reprise de l'article du 8 septembre 2020 du blog siloé37 qui va être supprimé, administré par moi)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article