Visite de Marie à L'Ile Bouchard

Publié le par Monique Guillon / La grâce de l'Unité

 Dans l'Eglise St Gilles, emplacement où Marie et l'archange Gabriel sont apparus aux fillettes en 1947.  Marie leur dit : « Priez pour la France car elle en a grand besoin. »

Dans l'Eglise St Gilles, emplacement où Marie et l'archange Gabriel sont apparus aux fillettes en 1947. Marie leur dit : « Priez pour la France car elle en a grand besoin. »

Chers frères et sœurs en Christ,

Aujourd'hui, aussi, la France a grand besoin de prière. Avec l'innocence des enfants prions pour elle, nation appelée "Fille ainée de l'Eglise" ! La communion des saints est réelle avec la Puissance des cœurs unis de Jésus, Marie, Joseph. La prière dite avec foi nous élève en une dimension spirituelle de communion entre la Terre et les Cieux…

Le 22 août 2021, dimanche suivant celui de l'Assomption, j'accompagne une amie au volant de sa voiture pour prier au Sanctuaire de l'Ile Bouchard. Présentes aussi le 8 décembre 2017, fête de l'Immaculée conception, notre cœur jubile au souvenir de notre vécu.

Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !
Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !

Souvenir du 8 décembre 2017 en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard. REGARDER le vitrail qui disparait pour laisser l'arrivée progressive des rayons, puis la présence réelle et invisible aux yeux humains de MARIE !

En ce jour anniversaire des 70 ans des apparitions mariales et de l'ange en l'église St-Gilles de l'Ile Bouchard une amie a pris des photos ci-jointes. Personne ne voit Marie. En cette église des chrétiens de tous les coins de France et de Touraine se sont rassemblés pour célébrer Notre Dame de la PrièreCependant, Marie est bien présente… Elle répond à notre prière… Prions-la, elle vient. Regarder !

Magnifique présence de Marie. J'aime à croire que nos chers disparus, morts, aimés, sont aussi présents. Eux nous voient. Nous, nous ne les voyons pas avec les yeux de chair. Seul l'Amour divin nous unit les uns aux autres.

Magnifique présence de Marie. J'aime à croire que nos chers disparus, morts, aimés, sont aussi présents. Eux nous voient. Nous, nous ne les voyons pas avec les yeux de chair. Seul l'Amour divin nous unit les uns aux autres.

Certains le savent, d'autres pas. Nos yeux de chair ne peuvent voir toute la création du Père. Nous sommes dans l'ombre et parfois dans l'obscurité de ce monde. Seule la Lumière céleste nous donne de recevoir les rayons bienfaisants de l'Amour divin. Parfois nous est révélé une miette de son royaume.

Notre temps est le temps de l'écoute.

Après notre mort du corps, le temps de la vision viendra.

Cette vision sera telle que celle vécut par Pierre, Jacques et Jean, entrés dans la nuée divine en haut d'une montagne. En Terre sainte, le mont Thabor est le site historique de cet évènement de la Transfiguration de Jésus-Christ. Notre vue est limitée. Celle du cœur peut être agrandie, élargie si notre foi l'est aussi. La foi en Dieu, Père, Fils, Esprit, nous fait entrer sur Terre dans cet Amour présent dans toute la création

Nos cœurs et âmes se réjouissent de la sainte conception de Marie, sans trace du péché originel. Ils la célèbrent, l'appellent. Elle est là ! Elle est toujours avec chacun de ses enfants qui la prie sincèrement. Le monde céleste nous voit. Nous, nous ne le voyons pas. Ouvrons nos oreilles, notre intelligence du cœur et nous pourrons les entendre, les percevoir et vibrer à leur présence en chacun de nous.

Présent à la présence du Dieu Trinitaire, l'Esprit-Saint est le gouvernail de notre vie. N'oublions jamais que Dieu nous aime d'un Amour infini. Il nous laisse tous un chacun, LIBRE. Dans cette liberté répondre à l'Amour divin par un "Oui" comme  Marie à l'Annonciation, nous propulse dans la voie de l'éternel bonheur. La joie du ciel est à la porte de notre cœur. Dans notre liberté, l'ouvrir un peu, beaucoup, passionnément, chacun à sa mesure… Soyons de ceux qui l'ouvre largement pour que notre cœur plus ou moins endurci dans nos souffrances et nos douleurs, se transforme en cœur de chair. Ainsi il vibrera au rythme de l'Amour divin.

AIME d'un amour-charité et les Cieux descendent sur Terre !

Au nom de Jésus, que Dieu nous bénisse et nous garde dans la Paix.

Monique Guillon / La grâce de l'Unité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article