2 chapitre 4, 6 - Le déjeuner et le musée

Publié le par Monique Guillon / La grâce de l'Unité

Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée
Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple,  la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée

Les lumières du restaurant / L'hôtel des sept arches sur le mont des Oliviers / Proche de l'hôtel, l'Eglise de Toutes -les-Nations à Gethsémani / Au musée , la gigantesque maquette de Jérusalem au Ier après J-C, le temple, la cité de David et sa première forteresse, l'entrée du musée

Chers amis, lecteur, lectrice,

L'actualité du dé-confinement se vit de jour en jour. Certains sortent peu... D'autres ont repris un rythme d'avant confinement. Et des personnes continuent à œuvrer en télé-travail ! Une chose est sûre, nous avons la liberté de sortir en respectant les mesures sanitaires actuelles ! Le respect est source d'obéissance. Ici celle de l'état. Dans le parcours en Terre sainte que je vous partage, l'obéissance est de fixer notre regard sur les dix paroles de Dieu, le décalogue ci-dessous.

Avec vous, chers amis, tous enracinés dans le cœur miséricordieux du Jésus, nous allons nous restaurer ! Emplis de nourriture spirituelle, nous partons vers l'hôtel... 

"En ce jour, notre dernier déjeuner dans l’établissement se vit. Demain, nous devons quitter l’hôtel. Ce dimanche, une réception festive envahit la grande salle de restauration réservée aux clients. D’ailleurs la bonne ambiance qui y règne, traverse les murs contigus à ceux du restaurant réservé aux clients non hébergés à l’hôtel. Dans ce fond sonore, nous nous installons dans la salle. Cette pièce d’une grande capacité est plus petite et confinée que celle des jours précédents. Elle a un volume cinq fois moins important que celui où nous avons pris l’habitude de prendre nos repas. La majorité des pèlerins s’installe le long d’une banquette fixée au mur. L’autre moitié s’assoit face à elle sur des chaises, séparée par les tables. Nous rapprochons les tables entre elles pour faire une seule tablée. Cependant quelques-uns n’ont pu s’y joindre, faute de place. Ils sont tout à côté autour de tables de quatre à six personnes et ils s’associent à l’unité régnante en nous et entre nous. Lors de ce déjeuner, notre guide a été convié. À cette occasion, ces paroles nous emplissent de joie. Il nous témoigne que pour la première de sa carrière, il a vécu un temps riche, fort d’une intériorité surprenante du règne de l’Unité en notre groupe. Il ajoute que les pèlerinages sont le quotidien de son métier. Tout en travaillant, il a été sensible à la simplicité rarissime des rapports entre nous et du respect aux autres. Le sommet de son aventure professionnelle est qu’il a dû recevoir des grâces telles que chacun a pu en recevoir d’une façon unique. Lors de ce périple, l’écoute de notre louange en notre cathédrale roulante a dû le toucher. Hicham le fut probablement aussi, mais cela restera un secret. Rien n’obligeait notre guide à assister aux messes. Néanmoins, bien souvent, sa présence discrète s’unissait aux nôtres. Comme nous, il a dû être porté et élevé vers des sphères célestes méconnues. Il a dû tout simplement être Bien. Après sa prise de parole, nous achevons notre menu dans la joie, la paix et les échanges enracinés dans l’Unité.

   Hicham, notre chauffeur a dû repartir pour Nazareth. Lors de la descente de son car avant de partir déjeuner, chacun lui a adressé ses adieux par un petit signe de la main. Un autre chauffeur commence à nous véhiculer avec son car. Il nous mène au musée de Jérusalem. Dès notre descente, le binôme nous conduit vers une immense maquette de la ville. Le guide la commente : « Cette maquette a été construite à l’échelle 1/50ème d’où cette superficie impressionnante recouvrant quatre mille mètres carrés. Cette reproduction géographique représente la haute ville et sa partie basse. Elle intègre l’architecture de la ville sainte à l’époque de la fin du second empire avant la révolte juive en 66 apr. J.-C, qui dévasta Jérusalem. »

 

   Ensuite après avoir tourné autour de cette maquette, nous accédons aux gradins. L’observation de ce terrain empli du passé de la ville sainte est plus aisée. Le temple y occupe une grande superficie. Le guide nous dit : « Vers la droite de l’ouvrage, nous voyez la cité de David et sa première forteresse. Sa surface n’occupe qu’une petite portion de la maquette. Néanmoins cette cité fut l’embryon de l’actuelle Jérusalem. »

  

   Puis nous visitons brièvement les salles du musée renfermant des objets, des manuscrits dont certains de la mer Morte. Et nous repartons en car vers la grande place jouxtant la porte de Jaffa. Le chauffeur nous y dépose. Traversant cette porte, nos pas résonnent dans la vieille ville."

Notre après-midi se poursuit... Venez avec nous pour de nouvelles découvertes scellées dans l'amour de Jésus !

“ Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,
de toute ton âme et de tout ton esprit.

“ Tu ne prononceras pas le nom du Seigneur ton Dieu
à faux.

“ Le septième jour sera un jour de repos complet
consacré au Seigneur. (Souviens du jour du Seigneur pour le sanctifier.

“ Honore ton père et ta mère.

“ Tu ne commettras pas de meurtre (d’homicide).

“ Tu ne commettras pas d’adultère.

“ Tu ne commettras pas de vol. (tu ne déroberas point).

“ Tu ne témoigneras pas faussement contre ton prochain. (tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain).

“ Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni rien... de ce qui appartienne à ton prochain. . Dt 5, 6-21

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article